Archives de Tag: grève

Valérie Pécresse menace le président de la Sorbonne

Cela ne fait que quelques lignes sur le site de Paris IV-Sorbonne: « Les trois Conseils centraux de l’université de Paris-Sorbonne … condamnent avec la plus grande fermeté les attaques indignes dont le Président Georges Molinié fait l’objet depuis plusieurs jours ».

En dehors de ça l’information passerait presque inaperçue. Seuls le site Médiapart se fait le relais des attaques dont a été victime George Molinié, le président de la Sorbonne ainsi que les blogs des universitaires en colère et des étudiants de la sorbonne mobilisés contre le projet de loi sur les universités.

George Molinié a été menacé par Valérie Pécresse d’être démis de ses fonctions et de placer l’université sous tutelle. Ce qui lui est reproché c’est son engagement contre la réforme des universités et sa gestion de la grève. Les différents centres de la Sorbonne ont été fermés, il n’y a pas eu de retenues sur les salaires des grévistes et les assemblées générales de Paris IV ont voté la non tenue des examens. Inacceptable selon la ministre de l’enseignement supérieur.

Georges Molinié doit donc rouvrir les centres et faire passer les examens. Sinon, Valérie Pécresse nommera à sa place un administrateur qui sera chargé de le faire sous protection policière.


Cette soumission au ministère n’est pas prêt de s’arranger avec la loi LRU sur l’ « autonomie » des universités qui prévoit dans le texte que le ministre de l’enseignement supérieur puisse reprendre les choses en main:

« En cas de difficulté grave dans le fonctionnement des organes statutaires des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel ou de défaut d’exercice de leurs responsabilités, le ministre chargé de l’enseignement supérieur peut prendre, à titre exceptionnel, toutes dispositions imposées par les circonstances. Pour l’exercice de ces pouvoirs, le ministre informe le Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche dans les meilleurs délais. Dans ces mêmes cas, le recteur, chancelier des universités, a qualité pour prendre, à titre provisoire, les mesures conservatoires nécessaires après avoir consulté le président ou le directeur de l’établissement. »

Après vote en AG, les cours reprendront lundi à Paris IV-Sorbonne et les examens se tiendront dans la semaine du 22 au 26 juin.

Aurélie Erhel

Poster un commentaire

Classé dans Politique, Société

Débat : pour ou contre le blocage des universités ?

Le mouvement anti-LRU agite les universités françaises depuis plusieurs mois. Le Quartier Latin n’est pas en reste, qui compte notamment deux établissements supérieurs bien connus : La Sorbonne et Sciences po. Pensez-vous que le blocage de ces deux institutions serait une solution efficace pour obtenir le retrait de la loi LRU? Ou, au contraire, qu’il faut désormais privilégier la reprise des cours pour que les élèves puissent valider leur année dans des conditions normales? Donnez votre avis dans les commentaires!

2 Commentaires

Classé dans débat, Politique, Société

Journée ordinaire à la Sorbonne…

La rue est encombrée: les camionnettes des forces de l’ordre sont stationnées, professeurs et étudiants sont bloqués à l’entrée, les tracts passent de main en main. Mais à y regarder de plus près, certains tracts, eux, ne sont pas ordinaires. Aujourd’hui, celui qui attire l’attention est d’un genre particulier: signé UMP CAMPUS, il invite les étudiants à «penser par [eux]-mêmes». Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

The show must go on

Monologue de Don Rodrigue (Philippe Girard)

Monologue de Don Rodrigue (Philippe Girard)

Malgré l’appel à la grève nationale du jeudi 19 mars, le Théâtre de l’Odéon a maintenu la représentation de la deuxième partie du «Soulier de Satin», le même jour. Votes et négociations en coulisses ont permis à la direction du théâtre d’offrir aux spectateurs, peu nombreux, une version «concert» de la pièce.

«Nous sommes désolés de ne pas pouvoir vous présenter ce soir l’intégralité des décors et des jeux de lumière. Grâce aux comédiens et aux techniciens, nous avons fait tout notre possible pour tenter de maintenir la représentation. En espérant vous faire partager la beauté du texte de Claudel». C’est en ces termes qu’Olivier Py s’est adressé aux spectateurs jeudi soir. Le dos rond, les mains croisées, le metteur en scène est visiblement gêné. Face à lui, le parterre du Théâtre de l’Odéon est rempli, mais les balcons sont vides.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Culture, Société

Sciences po évacué

Après sciences po occupé mardi, sciences po évacué aujourd’hui. A 17h, cours ou pas cours, tous les élèves ont dû sortir, tous les locaux de sciences po situés à Paris ont été fermés. Alors que la majorité des facs parisiennes font grève, Sciences po était l’une des seules écoles à Paris à rester ouverte. La décision a été prise par la direction de l’école après un coup de fil des renseignements généraux. La police aurait auparavant reçu un coup de téléphone d’un groupe qui menaçait d’occuper à nouveau les locaux. En cette journée de mouvements sociaux, l’école a préféré prendre des précautions pour éviter un blocage comme cela avait été le cas mardi.  Les portes devront rouvrir demain matin.

Aurélie Erhel

Poster un commentaire

Classé dans Société

Service Minimum d’Accueil : les écoles concernées

Voici la liste des écoles où plus de 25% des enseignants se sont déclarés grévistes pour le 19 mars. L’académie y demande la mise en place du Service Minimal d’Accueil.

5e arrondissement :

Ecoles des rues Boulangers – Buffon (N°15 bis et 19, maternelle et élémentaire) – Victor Cousin – Cujas – Lemoine – Lyonnais – Mouffetard (N°29 et 97) – Sommerard – St Jacques (N°242 uniquement, école maternelle)

6e arrondissement :

Ecoles des rues Jardinet – Littré (écoles élémentaire et maternelle) – Madame (école maternelle seulement) – Saint-Benoît (N°12 uniquement, école élémentaire) et Vaugirard.

hse

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Grève du 19 mars : les perturbations à prévoir

Côté transports : va-t-on tempêter sur les quais de métro ?

Habitués des stations Luxembourg ou Port-Royal, prenez vos précautions ! «Pour le métro ça va rouler quasiment normalement parce que tous les syndicats n’ont pas déposé de préavis de grève», explique le syndicat autonome de la RATP. En effet, seuls la CFDT, la CGT, FO et SUD appellent à cesser le travail, soit 4 centrales sur les huit que compte l’entreprise. Bus et métros devraient donc être réguliers mais le trafic des RER A et B, en revanche, risque d’être assez perturbé : 3 rames sur 4 sont prévues pour la ligne rouge et 1 sur 4 pour la bleue…

Plus de précisions sur le site de la RATP et les horaires du RER B en pdf ici.

Côté déplacements : des camions de CRS à chaque coin de rue ?

Comme souvent, le parcours de la manifestation officielle restera cantonné à la rive droite de la Seine, de République à Nation, en passant par Bastille ou par Voltaire. Cependant le bureau des opérations du commissariat du 5e s’attend à « beaucoup de monde et de bazar » et se prépare à intervenir en cas de besoin. « Normalement il n’y aura pas de rues bloquées, mais nous sommes en position d’attente », prévient Gille Francelle, du commissariat. Parmi les « points chauds » où ses équipes pourraient se poster figurent la Sorbonne, Saint-Michel et Saint-Jacques.

Côté écoles primaires : un « mercredi bis », avec les enfants à la maison ?

Avec environ 48% d’intention de grève, les enseignants des 5e et 6e arrondissements sont globalement moins mobilisés que lors du précédent mouvement. Le 29 janvier, ils étaient entre 53% et 62% à déclarer leur intention de débrayer, selon les chiffres de l’académie. «Nous assistons à un mouvement qui ne gagne pas en importance, bien au contraire, observe Edouard Rosselet, inspecteur d’académie. Pour y faire face nous avons demandé la mise en place du service minimum d’accueil dans 16 écoles : 5 dans le 6e et 11 dans le 5e.» Par un jugement du 2 février, le tribunal administratif a obligé la ville de Paris à assurer le SMA, ce qu’elle se refusait à faire jusqu’alors. Question : qui va s’occuper des enfants si les personnels de la Ville de Paris, censés assurer l’accueil, sont eux aussi en grève ? Dans un communiqué du 12 mars, la municipalité invite donc les parents «à ne pas envoyer leurs enfants à l’école le 19 mars».

Poster un commentaire

Classé dans Aménagement