Les universités de Paris IV et Paris III débloquées

Pour les étudiants du Quartier Latin, c’est un retour à la normale. Après 16 semaines de blocage, l’université de Paris IV (Sorbonne, 5e) a voté le 19 mai la reprise des cours. Décision prise par une assemblée générale, composée d’enseignants-chercheurs, de personnels administratifs et d’étudiants. Les examens ont été fixés pour la semaine du 22 au 26 juin. Pour les étudiants, il s’agit d’un véritable défi: il n’auront qu’un mois pour rattraper leurs cours et réviser leurs partiels.

L’université de Paris III (Censier, 5e) a voté le déblocage un peu plus tôt. Il sera en vigueur jusqu’à la prochaine assemblée générale, le 3 juin. Les étudiants de la fac de Censier plancheront sur leurs sujets d’examen du 25 au 30 mai. Le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ayant refusé la validation uniforme du semestre, les universités ont dû organiser des sessions d’examens.

Pour le mouvement universitaire de contestation, la reprise des cours et la tenue des examens « ne constitue pas un repli« . Il s’agit seulement de ne pas pénaliser les étudiants et de leur faire passer leurs examens avant de reprendre leurs actions, pour manifester et laisser entendre leur mécontentement.

lld

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Culture, Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s