Quand les architectes du Grand Paris rhabillent le Quartier Latin

Depuis quelques semaines, d’étranges images de Paris ont fait leur apparition dans nos journaux. Visions baroques peuplées d’immeubles translucides, de métros futuristes ou d’immenses coulées vertes en plein cœur de la capitale, elles ne sont pas le décor d’une superproduction bessonienne, mais peut-être bien le visage du Paris de demain.

Depuis maintenant deux semaines que les 10 projets d’architectes pour le Grand Paris sont exposés à la Cité de l’architecture, les parisiens ont eu le temps de se familiariser avec les ambitions prométhéennes de Jean Nouvel et consort. Mais quid du Quartier Latin dans cette histoire? Le moins qu’on puisse dire est qu’il n’est pas oublié. Les célèbres architectes Roland Castro et Jean Nouvel, ainsi que le cabinet néerlandais MVDRV ont chacun choisi d’y placer une construction de grande ampleur.

Le premier veut construire une petite tour sur la pointe ouest de l’île de la cité, là où se trouve actuellement le square Vert Galant . Un projet qui ne fait pas l’unanimité: étudiant en architecture, Jean-Hugues déclare «aberrant»: «Cela n’incarne ni la modernité, ni la réhabilitation du centre historique de Paris». Sa conclusion est sans appel : «On veut faire du moderne et c’est raté. Paris ne garde pas sa grandeur historique, alors même que c’est cela qui fait le caractère de la capitale et la distingue des autres grands villes mondiales.» Dans les commentaires du blog de l’association Grand Paris , Dominique Della Valle s’élève lui aussi contre le plan de Roland Castro: «Le projet du grand Paris est séduisant à bien des égards: éradiquer la laideur taguée de bien des paysages de banlieue, valoriser les espaces naturels, désenclaver par des transports en commun, oui, oui, oui. Mais ce matin j’ai eu froid dans le dos en écoutant Roland Castro prêt à nous coller une « petite » tour au bout de l’île de la Cité, au nom de je ne sais quelle modernité iconoclaste. Alors là, la colère me saisit, à la pensée des bulldozers qui violeront cette extrémité sauvage et mystérieuse de l’île, et de la vue désormais shangaïsée que pourtant le monde entier, vient contempler pour l’histoire, la paix, la beauté. Ne laissons pas l’arrogance et la bêtise des architectes abîmer Paris.»

Ce n’est pourtant pas là le seul projet pour l’île de la Cité: Jean Nouvel imagine, lui, un parvis habité devant Notre-Dame. En collaboration avec Daniel Buren, qui qualifie le parvis Jean-Paul II de « place sans âme », il se propose de la peupler de bâtiments et d’œuvres d’art, comme elle l’était selon lui au Moyen-âge.

Le parvis de Notre-Dame vue par Nouvel et Buren

Quant au projet du cabinet néerlandais, il remporte la médaille de la démesure: il s’agit en effet de construire une « Super-Sorbonne » , gigantesque édifice mesurant trois fois la hauteur de la Tour Montparnasse (soit pas loin de 650 mètres de haut). Qu’en pensent les premiers concernés? «C’est sûr que le côté monumental du projet est séduisant», déclare Samuel, étudiant à la Sorbonne. «Mais à l’usage, je ne suis pas sûr que ce soit l’idéal. Pour avoir étudié un an à Tolbiac (autre université déjà pourvue d’une tour de bonne hauteur, NDLR) je sais que ce type de bâtiment a aussi ses problèmes: dés qu’un ascenseurs tombe en panne, ça paralyse tout le monde. Et puis j’avoue que je préfère le charme des vieux bâtiments de la Sorbonne.

La « Super-Sorbonne » de MVDRV Avant de se devenir réalité, le premier défi de tous ces projets sera donc certainement de sortir indemnes de cette bataille des anciens et des modernes nouvelle version

Sarah Benhaida et Dominique Albertini

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s