Concert de casseroles devant le Panthéon

«Kling, klang, klong!». Tel a été le chant des casseroles, poêles, bidons d’eau et autres instruments devant le Panthéon, le lundi 30 mars. Les responsables de cette cacophonie? Plus d’une centaine d’enseignants-chercheurs et étudiants mécontents, massés devant le monument français pour dénoncer la réforme mise en place par Valérie Pécresse, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Une scène qui ne surprend plus, au bout de la neuvième semaine de mobilisation.

L’objectif: «Réveiller les Grands Hommes, pour les alerter sur l’état de la recherche et des réformes en cours», a déclaré Dany Lang, maître de conférence en économie à Paris XIII (centre affilié au CNRS).

Jean-Baptiste Joinet, maître de conférences en logique au département de philosophie de Paris I, s’est adressé à la foule avec un mégaphone: «Nous ne nous battons pas pour nos intérêts personnels, mais pour les citoyens, les parents d’élèves, les étudiants de demain, et pour la République». Si on se penche de près sur le projet de loi, on découvre qu’il présente «une université où il faudra payer très cher pour entrer, où le savoir sera pris comme une marchandise», a-t-il affirmé.

Sophie, 28 ans, est chercheuse et enseignante à Paris VIII. Elle a assisté à toutes les manifestations contre la loi LRU. Elles s’oppose farouchement à ce projet, qui prévoit l’accès à l’autonomie de toutes les universités dans les domaines budgétaire, de ressources humaines et qu’elles deviennent propriétaires de leur bien immobilier.

Pendant ce temps, devant l’Hôtel de ville, les manifestants continuaient à défiler.

Linh-Lan Dao

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s