La Sorbonne à terre

Après les manifs, le happening: nouvelle action du collectif Sauvons l’Université, place de la Sorbonne.

A 12H30, une corne de brume retentit. Etudiants et professeurs s’allongent  et restent silencieux pendant 5 minutes, avant de se disperser.

La scène, pacifique mais symbolique, est destinée à représenter les dangers actuellement courus par l’université, et la recherche, nous explique Vincent, 20 ans, étudiant à Paris V en psychologie.

Et d’ajouter qu’il soutient la Coordination Nationale des Universités, qui exige toujours du gouvernement le retrait du décret sur le statut des enseignants chercheurs et l’abandon de la réforme de la formation des enseignants.

A-L Buffard et T. Henocque

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Politique, Société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s