Hommage à Jean-Edern Hallier, «poil à gratter» des journalistes et des politiques du XXème siècle

La mairie du 6ème organise du 5 au 25 mars une exposition sous forme d’hommage à Jean-Edern Hallier (1936-1997). Artiste aux visages multiples, Hallier ne laissait pas indifférent. Multipliant les coups d’éclats médiatiques, il avait eu des démêlés dans les années 1980 avec François Mitterrand, après avoir voulu révéler l’existence de Mazarine. Ses anicroches avec les présidents ne connaissaient pas de clivage politique: rédaction d’un pamphlet contre Valéry Giscard d’Estaing, création du journal satirique «L’idiot international», Hallier multipliait les provocations. De son parcours foisonnant, il a laissé aussi bien des portraits du Tout-Paris, que des écrits littéraires ou des articles de presse. C’est une plongée dans l’univers d’Hallier que la mairie du 6ème propose, au travers d’objets personnels, de photos, de dessins et de manuscrits. L’exposition, intitulée «Jean-Edern Hallier, le peintre, l’écrivain, l’homme public», a été initiée par l’association des Amis de Jean-Edern.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s